Naufrage du Costa Concordia4 min read

Le 13 Janvier 2012, le Costa Concordia, un navire de croisière, fait naufrage en Italie.

Costa Concordia
Le Costa Concordia a été baptisé le 7 juillet 2006. C’est, à l’époque, le plus gros navire italien jamais construit. Il peut accueillir 3 780 passagers 1.
Lors de son baptême, la bouteille de Champagne ne s’est pas cassée sur la coque du navire, ce qui est mauvais signe pour les marins superstitieux 2.

Le Costa Concordia est parti de Civitavecchia en direction de Savone vers 19 heures, le 13 Janvier 2012. Le commandant Francesco Schettino décide de faire « l’inchino » (une révérence), en passant devant l’île où réside un ancien commandant de Costa Croisières. Il avait déjà fait une manœuvre semblable quelques mois plus tôt. Mais là, il ne prends pas exactement la même route. Le Costa Concordia heurte alors sur bâbord (côté gauche) un récif. Il parvient à s’échouer sur la côté, ce qui évite le chavirage 3.

Trajet du Costa Concordia après la collision

L’impact a lieu à 21h45. Le commandant connaît l’état de la situation dès 22h. Il nie les faits auprès des secours jusque 22h26, où il les minimise. Les secours, n’étant pas convaincus par les explications, lancent quand même une opération de sauvetage. L’évacuation des passagers commence à 22h45, soit une heure après la collision, bien que le capitaine ne donne l’ordre d’évacuation qu’à 22h58.
On sait que, à 1h48, le commandant est à bord d’une chaloupe et refuse de retourner sur le navire, alors que l’opération d’évacuation ne se termine qu’à 4h46 4. L’intervention des secours est très délicate. Le navire est sur le côté et partiellement immergé, et se trouve juste à côté d’une fosse de 75 mètres.

Costa Concordia échoué

Schéma du Costa Concordia échoué

L’équipe de secours a d’abord immobilisé le navire, pour éviter qu’il ne tombe dans la fosse. Elle a ensuite mis en place un barrage flottant pour confiner les fuites de carburant, le temps qu’il soit pompé.
Pendant ce temps, 22 spéléologues explorent les parties émergées du bateau, tandis que 36 plongeurs et 12 scaphandriers explorent les parties immergées. L’épave du bateau est entièrement explorée.

Le bilan final du naufrage est de 30 morts et 2 disparus 5.

Francesco Schettino, le commandant du Costa Concordia, est arrêté le 14 janvier 2012 pour « homicide multiple, naufrage et abandon du navire ».

Les enquêteurs découvrent que la boîte noire du bateau est défectueuse. Ils découvrent également que le commandant de bord avait signalé ce problème à Costa Croisières, qui n’a pas voulu faire les réparations immédiatement, comme elle y était obligée 6.

Une écoute téléphonique révèle, le lendemain du naufrage, que Francesco Schettino a subi des pressions afin de faire « l’inchino » si près des côtes 7.

Bien que seuls Francesco Schettino et son second, Ciro Ambrosio, soient pour le moment poursuivis, la justice s’intéresse également au rôle qu’aurait pu jouer Costa Croisière dans les événements 8.

La justice italienne termine son enquête le 20 décembre 2012. le procès aura lieu d’ici quelques mois 9.

Cet accident a aussi participé à la médiatisation d’un autre accident, survenu moins de deux mois plus tard.
Le 27 février 2012, un incendie se déclare à bord du Costa Allegra. Il ne fait pas de victimes, mais les passagers restent bloqués plusieurs jours à bord du bateau, sans électricité 10.